L’ensemble du vignoble que j’exploite a une superficie d’environ 3 hectares, il comprend des sols  argileux avec des marnes Kimeridgiennes, des calcaires et des silex typiques du vignoble du Pouilly-Fumé.

Je défends une viticulture durable et raisonnée. La vendange est mécanique et j’utilise un pressoir pneumatique. Après fermentation alcoolique, j’élève mes vins sur lies fines avec des bâtonnages réguliers.